Saloperie de loi de Murphy !

murphy

La faute à pas de pot ?

« Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera mal ». C’est ce que la loi de Murphy aka la Loi de l’Emmerdement Maximal énonce.

Pour illustrer un peu plus l’idée :

« Si ce gars a la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera », « Si cela peut mal se passer, cela arrivera », « S’il y a plus d’une façon de faire quelque chose, et que l’une d’elles conduit à un désastre, alors il y aura quelqu’un pour le faire de cette façon ».

Bref autant te dire que cette loi c’est le pessimisme incarné et j’en fais régulièrement les frais.

Vous allez me dire que c’est psychologique, que ça arrive à des gens très bien et qu’il ne faut pas rester sur ses maladresses. J’entends.

Mais qu’avez-vous à répondre à ça ?

Alors que je me trouvais au resto avec des potes, on s’installe tranquillement à une table. On commande du vin, je sers toute la troupe et ai failli de justesse renverser un verre. Ouf. Ma serviette tombe, et alors que je me baisse pour la ramasser, mon plat arrive. En me relevant, je me cogne la tête contre la table et renverse mon verre – bien sûr, c’était du vin rouge, sinon c’est pas rigolo. Première boulette.
On sort de là, pluie battante, on y voit que dalle. On traverse rapidement la rue et là BIM, mon pied en plein dans une flaque d’eau, recouvert jusqu’à la cheville. Et de deux.
Je rentre chez moi, mets mes pompes à sécher et passe à autre chose. Quelle fût ma joie lorsque j’ai découvert que le lapin de mon voisin, dont je devais m’occuper durant son absence, avait carrément mangé la semelle d’une de mes pompes – je savais bien que j’aurais dû le faire cuire, il aurait fait beaucoup moins de dégâts. Troisième fail.
Cerise sur le gâteau pour parfaire ma journée, je retrouve des potes à une soirée. Je fais la queue pendant une bonne demi-heure. Je présente ma prévente achetée à un gars la veille parce que c’était un « trop bon plan » selon ma pote. Résultat, ma prévente ne passe pas, plus de place, dodo à 23h un samedi soir.

À LIRE :   La tendance hot et pailletée des festivals : le glitter boobs

Selon vous, ce n’est qu’un mauvais concours de circonstances. Mais je vous assure que je ne suis pas de mauvaise foi en vous disant que j’ai le droit à ce genre de situations quotidiennement.

Je ne perds cependant pas espoir que les choses changent, peut-être qu’un jour la routourne tournera.