Sisters of the valley : ce que font des nonnes avec du cannabis

sisters of the valley

Les Sisters of the valley, ces nouvelles reines du cannabis

Tu le sais probablement déjà, ou pas, mais souvent, au couvent, ça cultive la terre véner. Les nonnes et les curés s’adonnent effectivement parfois à l’entretien de potagers, pour y faire pousser des légumes, des fruits, ou des fleurs. Hé bien, un duo de nonnes à la main verte en Californie, qui se dénomme Sisters of the valley, a décidé de légèrement détourner cette activité. Et pour cause, ce n’est autre que du cannabis que Sœur Kate et Sœur Darcey ont choisi de bichonner pour confectionner de drôles de mélanges, qui donneraient presque envie d’acheter des graines de cannabis pour en cultiver afin de réaliser de délicieuses potions.

Originaires de Merced, en Californie, ces deux bonnes sœurs, n’en sont en fait pas vraiment. Enfin, c’est ce qu’elles expliquent sur leur site web, dans lequel elles indiquent effectivement qu’elle ne font partie d’aucun ordre, bien qu’elles portent la robe, mènent une quête spirituelle et se fassent appeler « nonnes ».  Elles fabriquent des remèdes qui, présentés dans des flacons, ont des airs de potions d’antan, et qui contiennent un drôle d’ingrédient.

Elles utilisent du cannabis pour réaliser des remèdes anti-douleurs fabriqués en fonction des cycles de la lune, qu’elles vendent sur Etsy, et qui peuvent coûter la coquette somme de 85,15 dollars. Selon elles, ces concoctions soignent les migraines, la gueule de bois, les maux de dents, et tout un tas d’autres petits soucis. En ce qui nous concerne, on n’a pas eu l’occasion de les tester un lendemain de cuite, donc on ne criera pas tout de suite « Alléluia » !