Les New-Yorkais décomplexés d’Arlene Gottfried

arlene gottfried

Arlene Gottfried capture des portraits totalement décomplexés de New-Yorkais dans les 70s et 80s

Arlene Gottfried est une photographe originaire de Brooklyn. Elle a bossé pour des magazines aussi respectés que Time, le New York Times, ou encore The Independent. Ses photos sont actuellement exposées à Paris, à la galerie Les Douches, dans le 10e arrondissement, et visibles jusqu’au 5 mars. Focus.

Une vieille photo polaroid qui traîne dans ton grenier depuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, ta danse de la victoire, ta poubelle ou ton dressing… l’art est partout, tout le temps, et tu n’en as parfois même pas conscience. Mais si tu n’as jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Tu ne les connais pas ou tu en as vaguement entendu parler; dans les deux cas, Open Minded est là pour que tu restes à la page, et que tu deviennes l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui, on se penche sur l’artiste américaine Arlene Gottfried et ses photos en noir et blanc du New York des années 1970 et 1980.

Les portraits que prend Arlene sont ceux des vrais New-Yorkais, à la cool, et totalement décomplexés. On y découvre le « wild side » de la Big Apple, ses nudistes, ses costumes glam rock, des gueules naturelles. Et si les images ont été prises en noir et blanc, ce sont les teintes de l’humour et du décalage qui priment.

arlene gottfried arlene gottfried arlene gottfried arlene gottfried arlene gottfried

Et pour voir de plus près les travaux de la photographe Arlene Gottfried : www.arlenegottfried.com