Le piratage a un prix : 373 000 $

Jakub F

373 000 $ si cette vidéo n’a pas 200 000 vues

Jakub F un Tchèque de 30 ans, croyait dur comme fer que pirater des vidéos pendant près de 10 ans allait être sans conséquence. Loin de là. Si aujourd’hui il fait une vidéo de sensibilisation contre le piratage (retournement de situation), c’est en grande partie pour éviter de payer 373 000 dollars. Car en effet, si la vidéo a plus de 200 000 vues, cela lui évitera des centaines de milliers de dollars en dommages et intérêts.

Comme le rapporte le site TorrentFreak, Jakub F a été déclaré coupable, suite à une plainte (de 373 000 dollars) déposée par un groupe appelé Business Software Alliance qui agit notamment au nom de HBO ou encore Sony Music.

Un arrangement à l’amiable était donc préférable, on s’en doute. Au lieu de payer les dommages et intérêts, Jakub F a du faire une vidéo de sensibilisation contre le piratage et obtenir un minimum de 200 000 vues sur YouTube.

Il explique qu’il « dois commencer ce site (un site sur lequel il fait la promo de la vidéo) parce que pendant huit ans, j’ai partagé des contenus piratés et ils m’ont attrapé. Je pensais que je ne faisais rien de mal. Je pensais que cela ne portait pas préjudice aux grandes entreprises. Je ne le faisais même pas pour l’argent, je le faisais pour le fun ». Rattrapé plus vite que son ombre.