Vous connaissiez Rødhåd et Recondite, découvrez un autre nom de Dystopian !

dystopian

Antichambre invite le petit protégé de Rødhåd pour sa dernière soirée parisienne de l’année

Antichambre invite un artiste de l’un des labels les plus respectés qui soient au Petit Bain le 6 novembre prochain, le label de l’inimitable Rødhåd, Dystopian. Si vous connaissez les mélodies enchanteresses du grand roux barbu, celles de Vril ou de Ø [Phase] alors la musicalité qui émane des basses de Ron Albrecht ne vous laissera pas indifférents ! Parmi les précurseurs de la techno en Allemagne, puisqu’il a commencé sa carrière au début des années 90, Ron Albrecht a eu l’occasion de jouer dans les plus grands clubs et festivals comme le Tresor ou le Melt! Festival pour ne citer qu’eux et a eu l’occasion de jouer avec un certain Jeff Mills, sans parler de Recondite ou Rødhåd …

ron albrecht

Vous ne le connaissez peut-être pas, mais si Rødhåd l’a signé sur Dystopian c’est qu’il doit sûrement y avoir une bonne raison et on pense que vos oreilles la trouveront au Petit Bain. Surtout que c’est la première fois qu’il se produit à Paris, raison de plus pour venir assister à cette belle découverte !

Le projet Antichambre réside dans un concept simple : vous faire découvrir des artistes et véhiculer une nouvelle vision de la fête où les gens peuvent venir s’éclater et passer un moment agréable, le tout dans la bonne humeur et la convivialité !

Pour sa dernière soirée à Paris de 2015 et après une année bien chargée durant laquelle ont été reçus Tommy Four Seven, Vaal ou Neue Grafik, Antichambre invite donc Ron Albrecht pour sa première fois en France et quelque chose me dit que vous feriez mieux de ne pas le rater !

ron albrecht

Et pour l’occasion, on vous fait gagner des places en envoyant un mot doux à jeu@opnminded.com ou en publiant votre morceau préféré de Dystopian sur le mur de l’évènement !