Adieu le Gorafi !

gorafi2Triste nouvelle. Le Gorafi annonce son arrêt en remerciant ses lecteurs

« Le Gorafi, c’est fini. Merci de votre fidélité ! » C’est ce que titre la page internet du Gorafi depuis ce matin, vidée de tout contenu. La page Twitter et Facebook ont également publié le même message, sans donner quelconque autre information au sujet de l’arrêt du web-journal d’information parodique.

Connu pour ses « articles faux jusqu’à preuve du contraire » et une rubrique télévisée au Grand Journal depuis l’année dernier, le Gorafi créé en mai 2012 était un site apprécié pour son humour décalé reprenant des éléments du réel pour les extrapoler ou les modifier totalement pour notre plus grand plaisir.

À LIRE :   Perdons notre temps sur Internet : Eloge de la cyber flânerie

À cette heure, personne ne sait s’il s’agit d’un énième canular ou d’un réel arrêt de publication… Aucune archive du Gorafi n’est disponible, impossible donc de savoir. Ce qui est sûr, c’est qu’on s’accorde avec ce commentaire Facebook réagissait à la nouvelle « Si c’est vrai, c’est la première fois que le Gorafi n’est pas drôle. »

gorafi