Fumeurs, fumeuses, fuyez les trottoirs !

interdiction-fumer-evin-cigarette-1_651589

Une amende pour les fumeurs et leurs mégots de cigarette par terre

Fumeurs, fumeuses, il semblerait qu’on nous enfume. 

Fin mars, la Mairie de Paris a décidé d’augmenter l’amende concernant les mégots de cigarette jetés sur le trottoir.

Désormais, jeter ta cigarette par terre te coûtera la bagatelle de 68 euros. Bon, l’idée de base qui reste de préserver l’environnement et de ne pas encourager la pollution plus qu’omniprésente à Paris, on est pour.

Pour autant, 68 euros pour un mégot délibérément jeté par terre puisqu’il n’y a pas vraiment d’autres alternatives, ça s’appelle du viol, non ? Bon.

Cette amende existe déjà depuis 2012, elle s’élevait jusqu’ici à 38 euros et on parie gros que la plupart des fumeurs parisiens n’en a pas entendu parler.

Mais aujourd’hui, la mairie de Paris veut se montrer plus répressive et lance un dispositif « anti-mégots » pour endiguer le phénomène et les 350 tonnes de mégots jetées chaque année dans les rues.

stop mégots

Le gros problème de cette mesure ? Le manque de matériel urbain.

A défaut de cendriers publics dispersés dans les rues parisiennes, le problème restera le même – clairement, aucun parisien au monde ne va se trimbaler avec un cendrier portable dans sa poche – sauf au We Love Green, of course.

Devant cette incohérence, la ville de Paris a donc décidé de laisser un délai pour les fumeurs et d’attendre l’installation de 30 000 poubelles équipées d’éteignoirs et les verbalisations commenceront uniquement à partir du mois de septembre. C’est le moment de crier Alléluia -on va pouvoir passer l’été tranquille.
Il reste quand même une question qui signe et persiste sur nos lèvres : pourquoi installer ces éteignoirs après l’application du décret ? Il aurait été plus logique de les mettre en place avant et d’agir en conséquence si les Parisiens avaient continué de laisser leurs mégots à leurs pieds, non ?

En attendant septembre et pour se donner bonne conscience, la Mairie de Paris a lancé une expérimentation dans le 9ème arrondissement en installant des boîtes de recyclage de mégots à l’entrée des bars et restaurants. Les mégots seront recyclés par l’entreprise Terracycle et utilisés pour fabriquer des plaques de plastiques utilisées dans le bâtiment.

Est-ce qu’on fumera bientôt pour la bonne cause ?
648x415_dans-le-9e-arrondissement-la-mairie-met-a-disposition-des-commercants-des-boites-pour-recycler-ses
À LIRE :   Un village "abandonné" aux portes de Paris