Entretien avec l’artiste Sims autour de « Sims Samples »

Sims - Sims Samples - Kanye West

Sims nous parle de son parcours et de son nouveau projet Sims Samples !

Sims, turntablist, nous fait découvrir chaque jour sur son compte Instagram les origines des classiques du Hip-Hop  avec brio. Avis aux connaisseurs, néophytes et autres narvalos. 

Comment t’es venue l’idée de « Sims Samples » ?

C’est un truc que je fais naturellement dans mes sets,  je me demandais toujours comment je pourrais mixer de manière plus originale et  je suis parti dans le délire du sample.

L’art du sample dans le hip-hop se perd un peu non ?

Ouais c’est un peu la galère en ce moment, même si des gars comme Statik Selektah ou Marco Polo continuent à bien sampler. Il ne faut pas perdre de vue le sample car c’est ce qui a donné au hip-hop ce son singulier il ne faut pas l’oublier.

Tu aurais un nom de sampleur valable de nos jours ?

Il y en a pas mal qui sont vraiment fort notamment Marco Polo, Dre, Pete Rock, DJ Dahi, DJ Premier …

Même pas un petit Kanye West ?

Je pourrais dire Kanye West mais ce serait surement trop facile, Non ?

Comme Common, dirais-tu que le Hip-Hop est ton 1er amour ?

J’ai toujours écouté plein de choses mais c’est vraiment avec le Hip-Hop que j’ai commencé, particulièrement celui des années 90 Pete Rock & CL Smooth, Wu Tang Clan, Ed OG, Diamond D etc …

Est-ce que tu te considères comme un digger ?

En tant que producteur, évidemment que je « digg » mais comme j’ai très peu de temps, je digg surtout sur le web.

Es tu un workhaolic  et comment arrives tu à caler toutes tes activités en 24h?

Je n’ai pas besoin de beaucoup dormir donc il m’arrive d’enchaîner en deux jours les samples d’une semaine que je partage ensuite petit à petit.

Vinyle ou CD ?

Alors autant j’ai pas beaucoup de fringue mais des vinyles ça j’en ai ! C’est grâce à mon récent déménagement que je m’en suis rendu compte, en effet environ 5000 vinyles c’était lourd !

Charles Aznavour ou Dr Dre ?

Je suis un peu des deux, Charles Dre ou Dr Aznavour.

Comment définirais tu l’évolution de ta carrière en tant que DJ au niveau de tes sets ? 

J’ai débuté sur le Boom Bap pur et dur, par la suite mes sets ont pris un virage beaucoup plus incisifs avec l’arrivée du Serato qui m’a permis de mélanger tout ce que j’aime la Soul, la Funk, le Hip-Hop, le Futur Beat. Les possibilités du logiciel mélangées à ma technique, m’ont permis d’aboutir à mon projet Sims Sample ! Pouvoir triturer, filtrer, boucler les morceaux originaux, afin de faire découvrir au public d’où viennent les sons d’aujourd’hui.

À LIRE :   Les combats de rue clandestins de Bangkok

Quel est ton meilleur souvenir sur scène ?

Il y en a plein mais je pense que mon meilleur souvenir reste un set aux Solidays en 2013 avec DJ James, où clairement c’était le FEU ! Sinon dernièrement sur un drop au Faust j’ai pété un bouton de ma table de mixage.

Es-tu stressé avant de rentrer sur scène ?

Je ne suis pas particulièrement stressé avant de monter sur scène, sachant que je ne suis pas un chanteur, je ne prends pas le micro, je n’ai donc pas de raison de stresser derrière les platines. Que ce soit à l’Original Festival devant 3000 personnes avec la SCRED ou seul devant 8000 personnes avant Macklemore & Ryan Lewis j’en sors toujours vivant !

sims-samples-producteur-dj

T’intéresses-tu as une scène ou un label en particulier ?

Aujourd’hui je m’intéresse à la scène « Futur Beat », un nom qui ne veut rien dire, mais dans lequel tu trouves des producteurs fous comme Mr Carmack ou Troyboi  et aussi les mecs talentueux de Cosmonostro, comme DTWEEZER ou PRIMAT. A travers ce courant je retrouve un peu la créativité du  rap des années 90 avec du sample et par forcément de règles établies.

Parles nous un peu de Now Futur ?

Avec Mass, on a sorti en deux ans et demi  7 à 8 mixtapes de pur Hip-Hop issue des talents d’aujourd’hui diggé directement sur internet relayées sur Okayplayer. Puis on s’est naturellement intéressé aux nouveaux producteurs très prolifiques sur Soundcloud, ce qui a donné lieu à deux autres mixtapes consacrées  au Futur Beat, dont une pour Grunt Magazine. Au même moment Rinse nous a proposé un créneau sur leur radio tous les samedis de 12 à 14h, on s’est alors associé au label Cosmonostro pour fonder l’émission Futuronostro ! Trêves de blabla – le Soundcloud à découvrir ici

 

sims-samples-producteur-dj

Es-tu vraiment Open Minded ?

Je pense que vu ce que je fais, il faut être ouvert d’esprit, sinon tu deviens vite has been.