Run The Jewels sort un nouvel album et débarque dans la foulée à Paris

la-et-run-the-jewels

« Run The Jewels » en français ? Facile, ça veut dire courez voir ce bijou à La Bellevilloise le 13 décembre

Album sorti le 24 octobre dernier sur Mass Appeal Records, label créé par Nas, « Run The Jewels 2 » est le deuxième du duo éponyme après celui sorti l’an dernier qui avait déjà reçu un accueil élogieux, au même titre que ce qui attend celui-ci tant le résultat est bluffant.

Reprenons dès le début, à la base, il y a deux grosses pointures du monde du hip hop. Jaime Meline alias El-P et Michael Santiago Render alias Killer Mike dont les styles sont assez proches et qui ont sorti chacun un album en 2012 avec un résultat similaire à chaque fois, un ton dénonciateur avec des sonorités sombres et saturées, un peu plus expérimental du côté d’El-P.

TagTheJewels1

El-P, rappeur, producteur, compositeur et entrepreneur est un véritable touche à tout du rap, il a sorti trois albums entre 2002 et 2012 avant de s’associer à Killer Mike sur Run The Jewels, projet qui a vu le jour en 2013. Killer Mike qui lui, originaire de Géorgie, est le protégé d’Outkast avec qui il a collaboré a plusieurs reprises sur des morceaux et qui a été aidé par le groupe à produire son premier album sur les 6 qu’il a finalement sortis jusqu’à son association avec El-P. Association qui date de « R.A.P. Music » dernier album solo de Killer Mike sorti en 2012 et produit par… El-P lui-même, s’en est suivi un featuring sur l’album d’El-P, puis les deux associés ont décidé d’en faire une collaboration plus pérenne et de créer Run The Jewels en 2013 pour le résultat positif que l’on connaît aujourd’hui. On ne peut donc que se réjouir de la reconduction de leur association sous le nom de projet Run The Jewels

À LIRE :   Un Street Art Tour à Paris

TagTheJewels3

Le duo avait annoncé son retour en août pour un deuxième projet un an après le précédent. Aussitôt l’album sorti le 24 octobre, le groupe a entamé une tournée, d’abord sur le sol nord américain puis à l’international avec des passages au Royaume-Uni, au Danemark, aux Pays-Bas et en France.

 

« Run The Jewels 2 » s’inscrit dans la lignée de la première collaboration du duo, on retrouve une ligne de basses électrisées et envoûtantes, les flow enragés de Killer Mike et d’El-P, des beat saturés avec des instrus qui mélangent des samples de guitare électrique et des lignes de synthé. En somme on retrouve tout ce qui a fait la force de Run The Jewels par le passé, un univers sombre pour du rap énervé, impossible de ne pas remuer la tête à l’écoute de cet album.

On y retrouve des featurings avec Boots, Zack de La Rocha, Diane Coffee, Travis Braker, Gangsta Boo ou encore Despot & Wiki.

L’album est à découvrir ici.

Et, bonne nouvelle, les deux associés seront en concert le 13 décembre à Paris à La Bellevilloise dans le cadre de leur tournée européenne, que vous pouvez retrouver ici

 

Mais Run The Jewels, ce n’est pas que de la musique et du rap énervé, c’est aussi un projet artistique connu sous le nom de « Tag The Jewels », comprenez « Tague les bijoux », non pas vos bijoux de famille messieurs, mais plutôt le logo du groupe ! C’est une initiative de street-art pour laquelle 30 artistes ont été invités à travers 6 continents à remixer la pochette du groupe devenue emblématique. Vous pouvez retrouver toutes les réalisations de ces street-artistes sur le Tumblr tagthejewels. http://tagthejewels.tumblr.com/

 

 

 

Publicités