Zombie apocalypse : il faut parfois savoir dire stop

Norman-Reedus-Daryl-Dixon-The-Walking-Dead-zombie-prank

Breaking news : un zombie fait fuir les passants à Amsterdam. ENCORE ?!!

Au bout d’un moment on commence tous à connaitre la blague par cœur. Un petit trublion se grime en zombie, bave du sang, déchire ses vêtements et déambule aussi raide qu’un balai dans les rues presque désertes. Oui presque car sinon ce n’est pas marrant. Le but c’est quand même de foutre les chocottes aux rares noctambules (oui c’est toujours mieux la nuit mais bon, on dit ça, on dit rien). Le truc c’est qu’à force de voir des zombies partout et à tous les coins de la planète, ben … ça fait plus vraiment peur.

Pourquoi on vous parle (encore) de ça ? Tout simplement parce qu’on a vu un énième zombie se balader à Amsterdam (signé Prank). Certes, on ne peut pas s’empêcher de sourire lorsque de pauvres gourdasses s’étalent par terre comme Scarlett  Johansson.

scarlett-johansson-chute

Mais à part ça, on décroche vite fait bien fait. Bien entendu, si nous avions été à leur place on sait très bien qu’on s’enfuirait d’abord en hurlant et en agitant les bras comme un poulet sans tête. Ce n’est qu’une fois une autre proie repérée, qu’on analyserait la question : « mais attend dude, les zombies ç’a n’existe pas ! ».

C’est sûr quand on regarde ça de loin, il est plus facile de lâcher un « mais qu’ils sont cons, ça se voit que ce n’est pas un vrai ». Surtout celui de Miami. Mais bon, leurs frayeurs sont justifiées. Vous vous souvenez peut-être de l’histoire sordide du mec qui voit un SDF endormi et se rue dessus pour lui manger le visage. Ignoble. Naturellement il y en a qui y voient une occasion de faire des blagues. Les fausses attaques de zombies fleurissent, ce qui n’est pas forcément très intelligent étant donné que la plupart des Américains sont armés. Pensant avoir à faire à une vraie menace, un jour quelqu’un pourrait vraiment se défendre et ce ne sera certainement pas à coup de sac à main.

Bref ça va 5 min mais maintenant il faudra penser à passer à autre chose ou au moins à se renouveler. Zombie apocalypse dites stop. Prenez exemple un peu sur le Killer Clown (tiens encore Prank). Original, coloré, effrayant, avec ça tu as de quoi flipper ta race et mouiller ton futal.