Le groupe déjanté Die Antwoord viennent enflammer Paris

DieAntwoord

Le talent trash et intelligent de Die Antwoord.

Un petit peu de culture musicale mes amis ? Oui oui oui, et plutôt le retour sur un groupe que tu dois déjà connaître par ses clips déjantés et ses sons ultra spéciaux. FOCUS donc sur ces énergumènes venus tout droit de l’Afrique du Sud et qui forment le duo Die Antwoord. Le crew, composé d’une petite blonde et d’un grand tatoué, a déjà fait énormément parler de lui sur le net par ses clips à la pointe de la « provoc » assumée. Et pour votre plus grand plaisir, on vous annonce leur venue pour la 12e édition du festoche Rock en Seine, qui aura lieu du 22 au 24 août prochain dans le 11e. Parlons un peu d’eux. Ces jeunes rappeurs trash se sont fait connaître par leur intriguant clip intitulé « Zef Side », entre hip hop et électro, avec des beats plus que furieux, à la limite de l’agressif.

Le clip a été tellement vu rapidement que le site qui l’hébergeait a été complètement submergé, il a donc fallut en trouver un autre aux States, le bordel. Ils jouent avec la provoc, et c’est ce qui plaît chez ce groupe mythique qui cartonne depuis quelques années. Elle, petite poupée sexy, blonde platine et un peu inquiétante possède une voix à la limite du psychédélique avec des sonorités très particulières, une petite voix de robot. Lui, grand gaillard maigrichon et livide, avec tatouages et dents qui brillent, l’accompagne. Et un peu en recul, le DJ Hi-Tek qui s’occupe de la rythmique si particulière de leur sons.

Die-Antwoord

Le groupe maitrise parfaitement l’art de la mise en scène, ce sont des musiciens mais aussi des performers, entre humour et autodérision à travers des clips à la pointe du kitsch & trash. Mais les musiciens s’attarde aussi à diffuser des messages, à dénoncer, pouvant parfois choquer quelques âmes sensibles. Les artistes n’ hésitent pas à aborder des problèmes de société, comme le clip ci dessous, intitulé « Evil Boy », qui s’attarde sur la circonsion forcée chez les jeunes garçons dans des groupes.

Et ce qu’on peut vous dire, c’est qu’en concert, ça déboite ! Alors venez tous halluciner de leur énergie rue Oberkampf pour le festival Rock en Seine. See you !