Rems 182 te refait le portrait

Rems182-dreams-of-glory-I-vrai visage

Rems 182, les masques couleur caméléon

Comme quoi, se cacher n’a pas toujours l’effet escompté. L’artiste italien Rems 182 s’emploie dans une série de portraits déclinés essentiellement sur toiles à donner du relief à des visages en les masquant partiellement par une ou plusieurs mains, qui ne sont visibles que par leur contour. Par ces positionnements très travaillés, il parvient à nous faire apercevoir toute la palette d’émotions et de psychologie apportée à ses différents personnages.

Vous vouliez de la manipulation photo ? Dommage, ici on tape un cran au-dessus : manipulatiopn de peinture ! Autrement dit, oui, manipulation de création. Comme si l’artiste c’était dit, à la fin de l’oeuvre, “ah non, en fait montrer le visage c’était peut-être mieux ! Mais comme j’ai réussi la main…”. Bon, il ne s’est pas réellement passé ça dans la tête de l’artiste. Quoique, on n’en sait rien en fait.

Bref, toujours est-il que Rems 182, aka Emanuele Ronco (éclair de déduction fulgurant en approche : il est italien. Merci merci, je sais…), né en 1982 et membre du groupe artistique « Truly Design » s’est forgé son street art bien à lui. Dans ses séries de portraits (oui, parce qu’il a fait autre chose, hein), il allie réalisme et mélange de couleurs pour accéder à ce que j’appellerai un caméléon humain : quelle que soit la position du corps, tout, sur la peinture, est montré. C’est intéressant dans un sens : malgré la volonté des différents personnages de se cacher, ils sont malgré tout explicitement dévoilés à la face du monde. Pire encore, c’est leur volonté de masquer une partie de leur visage qui les rend encore plus visibles à tous.

Dans une technique qui s’apparenterai à de la manipulation de photographie, si cela n’avait été une « simple » oeuvre de street art alternant entre aérosol, acrylique ou huile, Rems 182 s’amuse en jonglant avec les couleurs, qui sont au final les seuls éléments on ne peut plus abstraits qui permettent cette continuité et ce flou dans les traits, ce relief caméléon qui donnent vie aux différentes peintures.

Et l’on obtient toute un panel de sentiments divers et variés à travers le masque transparent. Hurlements, sourires, contemplations… ou quand la main destinée à être le mur d’une douleur indicible fait apparître cette dernière avec d’autant plus de force. Personnalités politiques influentes et célèbres ne sont pas épargnées, de Kim Jong Un au pape, ou comment découvrir l’humanité de chacun derrière l’apparence, comme une psychologie et une âme on ne peut plus dévoilée par une partie d’un visage qui n’aurait jamais dû être révélé.

L’art pictural prend le pas et se recycle là où la retouche numérique se croyait seule maîtresse à bord. Armé d’une bombe et d’un pot de peinture, Rems 182 a investi le navire de la photomanipulation et dresse son talent telle une figure de proue. Voici notre sélection de 15 de ses réalisations, où le masque n’a pas besoin de tomber pour mettre en relief ce qui est caché :

Rems182_dreams-of-glory-VI Rems182_dreams-of-glory-IV-kim-jong-un Rems-182 visage main peinture Rems182 Truly design rems182 artiste création peinture visuel Rems182-street art drawing Rems182-Street artiste Rem 182 emanuele ronco visage main Rems 182 emanuele ronco Rems 182 visage caché Rems182 art création Rems-182-peinture-drawing Rems182-dreams-of-glory-VII-pape Rems182-dreams-of-glory-I Rems182_Irene

Si vous êtes intéressé par son travail, venez voir le site de son groupe, et par la même occasion la plupart de ses créations ici, ou venez checker son profil Facebook .