La vidéo hypnotique de Pièce d’Anarchive été 2014

visuel d'illustration Pièce d'Anarchive

Pièce d’Anarchive chapitre cinq : Fascination

Depuis cinq saisons, Pièce d’Anarchive s’impose avec un style intemporel made in France. Comme des chapitres de livre, chaque collection raconte une histoire. Deborah et Priscilla Royer, les deux soeurs créatrices de la marque, se démarquent aujourd’hui avec une nouvelle collection été 2014 ultra graphique en collaboration avec le célèbre artiste plasticien Jean-Pierre Raynaud. En prime, la griffe lève le voile sur un film promotionnel de qualité, à l’image même de la marque. Pièce d’Anarchive créée notre fascination…

visuel 2 Pièce d'Anarchive

Pièce d’Anarchive X “La maison” de Jean-Pierre Raynaud

L’une des plus remarquables oeuvres d’art de Jean-Pierre Raynaud est sans doute sa maison de La Celle Saint-Cloud, baptisée “La maison”. Le plasticien a passé 24 ans de sa vie à la construire en faisant un travail minutieux de recherche sur l’espace. Jean-Pierre Raynaud la détruit finalement pour en entreposer les morceaux dans des containers chirurgicaux au Musée d’Art contemporain de Bordeaux. La collection été 2014 de Pièce d’Anarchive s’inspire de ce radicalisme et du degré de perfection esthétique de l’artiste. On retrouve dans les silhouettes graphiques de cette saison, un clin d’oeil aux carreaux blancs de céramique et joints noirs décorant “La maison”. Mais contrairement à l’oeuvre de Jean-Pierre Raynaud, les pièces de la ligne ne sont pas soumises à une future destruction; au contraire, elles sont faites pour durer et s’inscrire dans une mode qui n’a pas d’époque.

À LIRE :   Open Minded presente The Djoon Experience ft. Rocco, Manoo & Mr Raoul K

 

visuel 4 Pièce d'Anarchive

 

Pièce d’Anarchive : le fashion film expérimental

Des mouvements ralentis, des attitudes désinvoltes et un style singulier : le film de la nouvelle collection de Pièce d’Anarchive est tout bonnement envoûtant. Dans l’émergence des fashion films, la griffe parisienne amène une touche expérimentale. Des models mais aussi des personnes lambda forment une sorte de gang looké. Les protagonistes ont avant tout une vraie personnalité qui s’accorde à l’esprit de Pièce d’Anarchive. Et comme hypnotisés par les mouvement lent de ce gang monochromatique, on savoure la technicité de la vidéo en même temps que les silhouettes de cette collection. Dans le vêtement, il y a comme quelque chose de géométrique auquel vient s’apposer le côté “arnar-chic” de la marque. Robes droites aux ourlets froissés, lignes droites noires tissées sur tops blancs, t-shirt ample effaçant les courbes du corps, chaussures “flatforms” quadrillées… Les créatrices ont imaginé un nouveau street style casual qui se mêle de cool chic. Tout à vocation à captiver dans l’univers de Pièce d’Anarchive. On vous laisse découvrir ce film hypnotique…

visuel 1 Pièce d'Anarchive

Sarata