Les disquettes de My Major Company. Moi J’aime bien ?

my major company

My Major Company, producteur officiel de quenelles.

Le mercredi c’est sushi (oui je m’en sers souvent de cette phrase mais pour le coup c’est vraiment sushi). Mais ça on s’en fout un peu. C’est surtout le jour du Moi j’aime bien ?, une sélection musicale aux goûts douteux qui s’attaque à des thématiques plus ou moins douteuses elles aussi chaque semaine. Du rire, des larmes, des interrogations et des mouvements cérébraux alternatifs sont de mise pour parvenir à réaliser cette utopie musicale digne d’un Open Minded Golden Deluxe Music Award. En gros, on se bouge toutes les semaines pour faire un choix musical qui tient debout.
Mais toi aussi, jeune lecteur d’opn tu peux participer à cette tempête de cerveau hebdomadaire. Comment ? Tout simplement en proposant un thème et deux ou trois exemples sur contact@opnminded.com et on se fera un plaisir de lancer ça par la suite.

Cette semaine, on va encore faire du mal à vos oreilles en partageant avec vous (et avec le seigneeeuur) des sons sortis tout droit de la planète My Major Company ! Pour résumer, MMC se base sur le financement participatif : les internautes peuvent financer un projet (et pas seulement musical) en donnant la somme qu’ils souhaitent, et ainsi les artistes peuvent sortir leur super CD et des supers clip. En gros, My Major Compagny c’est un peu les Resto du Coeur des musiciens en galère. Le concept est plutôt cool quand on sait combien tout ça coûte cher mais en parcourant les fameux projets musicaux, j’ai vraiment eu un doute quant au bien fondé des donations généreuses des internautes.
Evidemment, je n’ai pas eu le temps de tous les écouter mais rien qu’en matant la pochette d’album ou encore le nom de certains chanteurs, j’ai tout de suite su que j’allais avoir à faire à des perles rares. Au fur et à mesure des écoutes, j’ai eu du mal à comprendre comment certaines personnes avaient bien voulu dépenser de la thune dans des daubes pareilles ! Chacun ses goûts bla-blaNON ! Pratiquer l’intolérance musicale devrait être autorisé quand j’entends cette putain de chanson de Grégoire « Toi + Moi ». Au cas où vous auriez oublié, ce mec a été financé par des gens, des milliers de gens. Je me suis toujours dis que le type avait racketté des internautes en leur passant en boucle cette foutue chanson ou alors sous tiré toute l’argent de sa famille enfin bref, je ne comprends pas.
My Major Company produit de la daube, de la vraie, de la bonne. Préparez vos oreilles et vos yeux.

(Je ne parlerais pas des « bons » projets par que d’1 : je me suis seulement attardée sur les trucs merdiques et de 2 : #haterunjourhatertoujours. Voilà.)

Agonie, la « relève de Diam’s » tavu ! (clique sur son nom pour connaître son projet, c’est trop foufou)

Alex Kassel, le « futur Guetta ». Déjà que l’autre faux dj c’est de la merde sans nom, on en veut pas de deuxième !

A New Day For Heaven. Le nom, juste le nom. Et la musique opéra-rock aussi.

Baptiste Giabiconi, ça se passe de commentaire.

Grégoire, ce putain de Grégoire « Toi + Moi + et si tu fermais ta gueeuleee »

► Alessiee, parce que sa « musique est faite pour les personnes avec un grand coeur » #loltudéconnes?

Hazerka, du rap, du vrai !

Eve Angeli, parce qu’on a tous tellement envie de la revoir sur scène !

Je ne remercierai pas les personnes qui ont financé ces projets.