Les clips pourris ? Moi j’aime bien ?

clips pourris

Les clips pourris grouillent sur le net, on ne s’est pas privé pour vous les montrer

Allez, avec toute cette histoire de chicanos, de mode et tous les autre délires venant du pays de la téquila, on a pris un peu de retard pour votre Moi j’aime bien hebdomadaire. Pour ce qui ne connaissent pas encore le principe, il s’agit  une sélection musicale aux goûts douteux qui s’attaque à des thématiques plus ou moins douteuses elles aussi. Du rire, des larmes, des interrogations et des mouvements cérébraux alternatifs sont de mise pour parvenir à réaliser cette utopie musicale digne d’un Open Minded Golden Deluxe Music Award. En gros, on se bouge toutes les semaines pour faire un choix musical qui tient debout.
Mais toi aussi, jeune lecteur d’opn tu peux participer à cette compilation hebdomadaire. Comment ? Tout simplement en proposant un thème et deux ou trois exemples sur contact@opnminded.com et on se fera un plaisir de lancer ça par la suite.

Aujourd’hui les artistes rivalisent d’ingéniosité et de tempêtes de cerveaux pour réaliser des clips fous et de très bonne qualité, on pense ainsi aux clips de OK Go, qui ont toujours marqué à leur sortie. Entre les tapis roulants dont le net s’était emparé avant que Juvamine (ju va bien) ne le reprenne à sa sauce, le plan séquence avec les pistolets à peinture ou encore le dernier avec la voiture musicale.

Mais il n’y a pas qu’eux ! Et oui, il faut penser à tous ces artistes du net dont les œuvres pourraient donner des leçons à des gars comme Gondry ou Gavras. C’est trop simple de prendre des caméras HD, de foutre le tout sur des trépieds et de balancer des placements de produits à tout va sur une production musicale en carton avec un vocal auto-tuné à balle. Sérieux les mecs, arrêtez de nous pourrir avec toutes ces merdes réchauffées ! Soyez avant-gardistes et lâchez vous ! Avec notre internet mondial, nos smartphones qui coutent un bras et nos tablettes, faire un clip qui fracture la rétine c’est tout aussi vendeur que vos clips à je-ne-sais-pas-combien d’€ ! On est nombreux à s’être tapé des barres sur des clips venus d’une autre dimension ! Le net, youtube et ses comparses regorgent des ces « merdes » non éducatives ! Chez Opn, on en a trouvé pas mal et on s’est dit qu’un petit worst-of était de rigueur !

On commence doucement mais violement (oxymore Jamy!) avec un clip d’un groupe inconnu du grand public : Desert Planet. Rassurez-vous, s’il reste inconnu on ne va pas en pleurer. C’est sûr, le clip choque mais on se demande toujours si c’était volontaire ou non… Du 8bit, des incrustations digne d’un film de SF des 80’s et deux ou trois autres merveilles à retrouver dans la vidéo.

Direction la Corée pour la suite de notre sélection. Un girls-band local répondant à l’exotique nom de Jo Hye Ryun s’est lancé dans le délire de reprendre le titre « Nuit de Folie » du groupe Début de Soirée qui ressort dans les soirées de Mr. Durand après un total carton dans les 80’s. Le « remix » donne naissance à une pure daube sonore (déjà) et visuelle (purée…). Paroles inaudibles et coups de boule dans la caméra. On comprend pas, on aime pas mais en Corée, ça fait bouger les foules.

Pour celui-là, on a pas eu de recherches très approfondies à faire. On nous l’a tout simplement envoyé. Merci ! Le mec se filme avec des clips de rap et des pochettes d’albums que tout fan de rap se doit (?) d’avoir dans sa bibliothèque iTunes. 10 000 références à la seconde et des rip Youtube en-veux-tu-en-voila. Faite quand même gaffe, son rap traverse les abats jours !

LE CLIP MYTHIQUE ! L’ULTIME DAUBE ! S’il ne devait en rester qu’un pour les gouverner tous, ce serait lui : David Hasselhof. Je pense que je n’aurai pas mieux fait avec Windows Movie Maker. Voler tel un super-héros dans un costume inuit, des effets 3D à vomir dehors ou encore le coup de la moto debout… LOL en fait ! David ferait bien mieux de retourner poser son cul dans Kit plutôt que de pousser la chansonette ! Ouga-je-sais-pas-quoi dans ta face !

Voila ! J’ai mal au yeux, je file prendre mon collyre. Bisous !