Jean Deaux, the Voice

352235JEANDEAUXCOVERcopy

Découverte: Jean Deaux, the Voice

Non, ce n’est pas un garçon. Mieux, c’est même une très jolie jeune femme. Je suis tombé sur une chanson de Jean Deaux par accident, mais je dois avouer que le choc fût plutôt agréable, sa voix servant d’airbag et ses instrus de matelas.
En bref, elle a un style plutôt attirant et ça aurait été bête que je ne vous présente pas l’univers de cette jeune demoiselle, de ses débuts dans un célèbre concours de chant télévisé à la préparation de son premier projet.

jeandeaux2

Le premier contact que j’ai eu avec Jean Deaux, c’est via son compte instagram. Raté, je ne suis pas un voyeur, tout de suite les grands mots… Lorsque l’on cherche des informations à propos de la demoiselle sur ce vaste réseau qu’est internet, on se retrouve rapidement enfermé, bloqué par le manque d’articles à son sujet. C’est donc via instagram que j’ai pu commencer à vraiment découvrir Jean Deaux.
Donc qui est elle ? Sur ses photos elle parait jeune. Vraiment jeune. On croirait s’est trompé de compte, surtout lorsque l’on a déjà entendu sa voix (on en reparlera, quelques lignes plus bas !). Après tout, les Jean Deaux pullulent sur les internets. Mais sa petite biographie, qui indique un lien vers sa page soundcloud et un autre vers son e-mail, en plus de ses quelques photos sur scène, nous prouvent bien que c’est bel et bien elle cette jeune fille qui cache un talent indéniable.

jeandeaux4
Une jeune fille qui répond aux mails rapidement. Génération connectée, évidemment. C’est gentiment qu’elle accepte de m’accorder une interview. La première question qui me vient à l’esprit c’est forcément celle de savoir quel est son âge. Vous allez être étonné de sa réponse. Elle me répond sans détour qu’elle est « immortelle ». Et elle s’explique « Habituellement, l’âge permet aux gens de juger ma musique avant de vraiment l’écouter. » On ne peut pas lui donner tort. Parce que après tout, ne pas savoir son âge ne nous empêche pas d’apprécier ses chansons. Plus rappeuse que chanteuse, celle qui a choisi son pseudo parce qu’elle « aime la culture française » a débuté son parcours en auditionnant dans la version US de The Voice. « C’est là que mes parents ont découvert que je savais chanter ». Elle qui avait peur que les gens n’apprécient pas sa voix, elle avoue être contente d’avoir pris le risque et surtout, de recevoir des compliments pour sa musique.

Lasuite de l’article sur Surlmag avec Plus de musiques