: Oliver, fraîcheur estivale et euphorie musicale

Il y a quelques mois de cela après la sortie de leur Ep Dirty Talk, véritable tuerie sur Kitsuné, on a eu l’occasion de poser quelques questions à Oliver Goldstein (aka Oligee ) et Vaughn Oliver (aka U-Tern) qui forment le prodigieux groupe Oliver. On a un peu tardé à vous la balancer mais c’est chose faite aujourd’hui, jour de sortie également du nouvel Ep de Breakbot ou vous pourrez justement retrouver le dernier remix de Oliver. Qui défonce bien correctement d’ailleurs il faut le dire !

Encore une fois un groupe frais et dansant complètement à l’image de Kitsuné. Surprenants de musicalité et foutrement envoutants, leurs morceaux baignent dans l’euphorie et la joie de vivre. Chacune de leurs productions exhale des parfums estivaux et vous transporte dans des ambiances Nu Disco/Funk dont eux seuls ont le secret. On leur doit également un palmarès assez surprenant de Remixes partant de Britney Spears à Chromeo en passant par Childish Gambino.

Mais cessons un peu de parler pour ne rien dire on sait tous que vous êtes là pour lire l’interview et non pas les conneries que je raconte hein, je penserais un jour à glisser deux trois énormités d’ailleurs histoire de.

Allez, pour toi public, interview :

– Comment vous êtes vous rencontrés et quelles raisons vous ont poussé à travailler ensemble ?

On s’est rencontré pendant une session d’enregistrement à Los Angeles. On a des goûts similaires en terme de musique donc ça a collé dès le début.

– Si vous deviez vous réincarner en un musicien (vivant ou mort) qui choisiriez-vous ?

JS Back. Bill Evans

– Nous savons que vous êtes des fans de Funk, d’ailleurs vous en samplez dans votre musique ; Que pensez-vous des samples, et comment pensez-vous qu’ils devraient être utilisés en règle générale ?

On vient tous les deux d’un milieu très « hip-hop » donc le sample a toujours fait partie de nos procédés musicaux. Et bien sûr, tous les bons sons de house avec lesquels j’ai évolué utilisent des samples. Aujourd’hui, on aime réutiliser un sample que l’on aime et le modifier afin de se l’approprier ou de l’utiliser pour certains morceaux. Bien évidemment la batterie est un élément majeur de notre son et d’ailleurs certains rythmes sont construit à partir de samples.

– Votre dernier EP sur Kitsune est énorme, comment vous y êtes-vous pris ? Quels instruments ont été principalement utilisés et qu’est-ce qui a inspiré vos chansons ?

Merci ! Sur Dirty Talk on avait cette petite idée du vocal qui flottait depuis un moment, on a donc décidé de faire une chanson qui utilise cette idée. On a juste travaillé la bassline et les accords puis on a construit ce son avec cette base. Je trouve que travailler avec une base vocale aide. Ma copine Bonnie a aussi posé sa voix dessus. Le titre Walk With Me a même été créé sur Skype, on s’envoyait des parties et on s’en renvoyait d’autres jusqu’à ce qu’on finisse le morceau.

Interview Punks Jump Up The Chemistry

– Y’a-t-il un leader parmi vous ou vous collaborez tous ensemble sur l’écriture et sur la production des morceaux ?

On collabore sur tout ce que nous entreprenons. Parfois l’un d’entre nous va commencer à travailler sur une idée et si ça correspond à notre griffe, on la peaufine et la termine ensemble.

– Quels sont vos plans pour 2012 ?

On va faire en sorte de sortir autant de bons sons que possible et on va essayer de constamment se dépasser sur le plan artistique. Nous sommes aussi en train de travailler sur la création d’un bon live.

– Avez-vous été pris en otage pour faire un remix de Britney Spears ou était-ce simplement pour le challenge de sortir une chanson mainstream de son contexte ?

On apprécie tout type de musique, qu’elle soit commerciale ou autre, donc je pense que le vrai challenge était de créer quelque chose que l’on aimait et que l’on pourrait écouter. D’ailleurs c’est l’objectif que l’on se donne en règle générale.

– Citez 5 sons qui se trouvent dans votre Ipod.

Donald Fagen – The Nightfly
Damn Arms – Destination
Future World Orchestra – Desire
Classixx – Holdin’ On
Fleetwood Mac – Little Lies

Oliver – Dirty Talk EP / Juno / Beatport

Article Dirty Talk EP The Chemistry

– Liens –

OliverFacebook / Soundcloud / Twitter

Retrouvez cet article sur The Chemistry