« On n’est pas chez Mémé » : les expressions de beauf à bannir

Tous ses signes qui prouvent que tu es un beauf

On est toujours le beauf de quelqu’un et ses différents signes et expressions vont te le prouver. Si tu te reconnais c’est que tu as bien un petit côté beauf.

« Il y a une couille dans le pâté »

Cette fameuse expression si raffinée qu’il sort quand il y a un problème non résolu. Tiré de : « il y a une couille dans le potage » mais il préfère évidemment le pâté.

« Je ne suis pas raciste mais bon quand même on est chez nous »

Il peut éventuellement être raciste. Et oui, il y a beaucoup trop de bougnoules ici, ils nous envahissent. Il ferait mieux de se taire parfois.

« Je vais au coiffeur »

Déjà on sait tous que le beauf porte la coupe du mulet. Un beauf sans mulet ça n’en n’est pas vraiment un. Mais pour l’entretenir ce fameux mulet, il faut aller au coiffeur. Et oui, son orthographe est limité, ce n’est pas drôle sinon !

« Fais gronder le moteur ! »

Il est fier de sa bagnole, son bolide, son petit bijou. Et pour le montrer, au feux rouge il fait rugir le moteur. Le kéké de base. Et si vraiment tu es tombé sur un bon gros beauf, il fait les compétitions de tuning, il a pimpé sa Golf avec des gros caissons d’enceintes.

beauf
© : Goldenmoustache

« On va pas tortiller du cul pour chier droit ! »

Celle-là, on ne va pas se mentir, on l’a tous dit au moins une fois en se donnant un accent du Nord. C’est toujours à la bonne franquette !

À LIRE :   Le musée de l'absinthe, pour la culture de l'alcool

« Prout ! Tiens celui-là tu ne l’as pas volé »

Si ton mec (ou ta meuf) te pète dessus dès le matin en disant que tu l’as pas volé, bon déjà c’est que tu l’a vraiment pas volé. Mais ça reste drôle quand même.

« Eh merde, je me suis cassé la binette »

Une belle façon de dire que tu t’es totalement cassé la gueule parce t’avais trop bu de Kronenbourg ou de pastis. Fais gaffe à ta coupe du mulet quand même…

« Regarde mon tatouage tribal, il nique tout ! »

Et oui, il aime se faire tatouer pour attirer les « poules ». Ça fait bad boy, et si ce n’est pas du tribal, ça sera une tête de pit-bull. La bagnole, la coupe du mulet, le tatouage et l’accélération au feux rouge, tu as tout gagné !

« Ça va chier dans le ventilo »

Le beauf aime la baston, et avant de se battre il aime en faire des caisses. Et pour prévenir d’une altercation qui serait très brutale, rien de mieux que de dire « ça va chier dans le ventilo ».

beauf
© : streap tise tuning

« Alors, heureuse ? »

Le beauf aime baiser, et après l’avoir fait, il aime sortir le fameux « alors, heureuse? », alors que c’était juste nul. Mais bon au moins vous venez de faire le 6ème gamin, Kevin, qui aura lui aussi son mulet et son t-shirt avec des loups imprimés dessus.

beauf
© : im the hipster
beauf
© : Youtube Cyr!l
Publicités