Depuis qu’il a pris des champignons, Julien est persuadé d’être un prophète

Illumination ou… hallucination ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les champignons hallucinogènes peuvent laisser certaines séquelles (les vrais savent). Mais jusqu’où la confusion entre la réalité et la fiction chez le cerveau humain peut-elle aller ? On a rencontré Julien, et il est persuadé d’être le prochain prophète après avoir ingurgiter des champignons magiques.

Julien : « Il y a quelques mois, j’étais à Amsterdam avec mes deux meilleurs potes Kevin et Mathieu. On a passé un weekend de pure folie (c’est un peu logique, vu qu’on était à Amsterdam). J’adore cette ville, j’y suis allé plusieurs fois, et j’y retournerai encore et encore. Mais dis moi, est-ce que tu crois aux signes ? J’ai l’impression que cette ville m’attire pour une raison particulière (et non pas pour la qualité de sa drogue). »

julien prophète
© Simons Blog Park

« Lorsqu’on est revenu à Paris, champignons dans les poches, on s’est dit que les graille allait être le meilleur moyen pour ne pas avoir de coupure nostalgique avec la capitale européenne de la défonce. Après avoir avalé ce petit cadeau de la nature, on s’est mis un épisode de South Park, celui de la vache rousse et la prophétie. »

julien prophète
© South Park / Saison 17 / Épisode 6

« Je ne me rendais pas trop compte que je commençais à être défoncé. J’étais resté peut-être 5 heures, étalé sur le canapé, la bouche ouverte (mes potes ont des preuves) et je ne réagissais pas. Je ne me souviens pas de ce moment. Ce dont je me souviens, c’est avoir mangé ce putain de champignon, puis d’un coup, j’ai commencé à ressentir des sensations de bien-être dans tout mon corps. C’était comme si j’étais sorti de mon corps, et que j’arrivais à voir tout ce qui passait dans la pièce où je me trouvais sous autres d’angles. Puis c’est parti en couilles, parce que j’arrivais même à voir le toit de notre immeuble. »

julien prophète
© TENOR

« Puis je suis monté un peu plus haut, encore plus haut, toujours plus haut, jusqu’au sommet. Je suis persuadé que mon âme est sorti de mon corps à ce moment là. Mon corps était là, mais pas mon âme. J’en suis persuadé. Si je te dis ça, c’est parce que ce que j’ai vu est tellement ouf, que ça peut pas être le simple fruit de mon imagination de mec défoncé aux champignons. J’arrivais à ressentir l’univers dans tout mon corps, c’est comme si il me parlait, et qu’il essayait de me faire comprendre le sens de la vie. J’ai vu le Big Bang, j’ai vu l’évolution de l’univers, j’ai vu comment les planètes se sont créent, j’ai vu comment la planète Terre s’est créé, j’ai vu comment l’Homme a évolué. J’ai tout vu, et j’ai même vu ce qu’y avait avant le Big Bang. »

À LIRE :   Tinder évince les mineurs
julien prophète
© OUMMA

« Tu sais ce qu’il y avait avant ? Bon je vais vraiment essayer d’éclaircir ma mémoire parce que c’est assez flou. Ils étaient 8 environ. C’était pas des Hommes, ni des animaux, ni des extra-terrestres (comme on les imagine). C’était…des choses. Ces choses là faisaient des mouvements circulaires et réussissaient avec une force et une rapidité incroyable à se frôler aux millimètre près sans se toucher. Un peu comme les robots sumo qu’on peut voir dans des émissions japonaises. »

julien prophète

 » Et c’est à ce moment là qu’une voix a essayé de communiquer avec moi. Si je dis communiquer, c’est parce qu’elle n’essayait pas de me parler, ce qu’elle « disait » ne ressemblait à aucune langue terrestre. Mais bizarrement, j’arrivais à capter ce qu’elle tentait de m’expliquer. Elle faisait tout pour faire en sorte que je ne panique pas, lorsqu’elle a su que j’ai réussi à atteindre leur monde. Elle m’a fait ressentir l’existence de toutes les religions, et m’a donné envie de faire régner la paix dans le monde. Cette voix m’a présenté tous les prophètes, avec qui j’ai discuté pendant un long moment. Ils m’ont dit que j’étais le prochain. »

julien prophète
© GIPHY

« Lorsque je suis redescendu sur Terre, j’ai pleuré de joie car ce que j’ai vécu était unique. Après en avoir parlé sans cesse à mes proches, évidemment, ils m’ont pris pour un fou. J’ai alors passé 2 mois dans un hôpital psychiatrique, mais malheureusement, personne ne peut me comprendre. Je ne pense pas que les champignons ne sont pas que des substances hallucinogènes. D’après moi, ils ont la capacité à transporter notre âme dans l’au-delà. Pour y arriver, il faut y croire, profondément et sincèrement. »

julien prophète
© Les paradoxes de la communication

Par NBD.

Open Minded reste un blog de distraction et non de politique. Les enquêtes immersives sont des vastes rumeurs, blagues, et actualités décalées, à ne pas prendre au pied de la lettre.