« T’as joui », le nouveau compte Instagram qui libère la parole et le plaisir féminin

« Alors, t’as joui ? »

Avec ses 92,4k abonnés, le compte Instagram « T’as joui ? » fait réfléchir. Créé le 15 août par Dora Moutot, ce compte Instagram libère la parole des femmes mais surtout parle sans tabous de l’orgasme féminin. Tout part d’un tweet d’une américaine qui incitait les femmes à réclamer l’orgasme. Dora Moutot s’est alors rappelée d’un mec qu’elle a connu : « Il m’avait dit que c’était normal que les femmes jouissent moins parce qu’elles sont plus cérébrales et sentimentales. Alors j’ai essayé de lui expliquer qu’en fait c’était pas du tout ça le problème, mais juste une question de mauvaise technique. » confie Dora Moutot à Brut.
t'as joui
Instagram – tasjoui
À partir de là, sur son compte personnelle, elle décide de dire tout haut ce que beaucoup de femmes pensent tout bas. Elle va alors recevoir des témoignages dans lesquels de nombreuses femmes expliquent leur difficulté à atteindre l’orgasme. Elle va finir par afficher ses témoignages sur un compte Instagram : « T’as joui ? ». Un quart des françaises n’ont pas eu d’orgasme lors de leur dernier rapport sexuel, et toi tu en as eu un ? C’est à ça que veut te faire réfléchir Dora Moutot. Finalement, elle veut enlever ce malaise qui s’est créé autour de l’orgasme féminin. Mais aussi demander aux femmes d‘arrêter de simuler puisque finalement si les femmes simulent, c’est peut-être simplement « pour protéger l’égo masculin ». Et de cette manière, « les hommes ne peuvent pas apprendre si les femmes continuent à simuler ». Elle met également en avant le fait que l’orgasme masculin est, la plupart du temps, celui qui clôture le rapport alors que la femme, elle, n’a pas joui.
t'as joui
Instagram – tasjoui
t'as joui
Instagram – tasjoui
t'as joui
Instagram – tasjoui
t'as joui
@safiabahmedschwartz
En bref, il faut communiquer avec son partenaire ! Et puis, certaines ont la chance de jouir quand même ne l’oublions pas, il y a d’ailleurs plusieurs témoignages sur le compte qui le confirment. Et toi, t’as joui ou pas ?
Noémie Morgant
À LIRE :   Boire un verre de rouge serait l'équivalent d'une heure de sport