Vincent Bolloré recule, les Guignols ne seront pas déprogrammés !

 Les guignols

 

Les Guignols de l’info seraient susceptibles d’être retirés de la grille des programmes de Canal +.

Vincent Bolloré, le président du conseil de surveillance de Vivendi et principal actionnaire du groupe publicitaire Havas est en train de remanier la chaîne privée, suite à des problèmes budgétaires.
En effet, Canal + est confrontée à une forte concurrence dans ses programmes sportifs depuis l’émergence de BeIN Sports, ainsi les coûts ont augmentés. Malgré les bons chiffres de la chaîne, il est indispensable de remanier la grille des programmes.

Les premières émissions touchées sont celles « en clair » et plus précisément « Le grand journal », qui peine à faire son audience depuis son changement de présentateur (de Michel Denizot à Antoine de Caunes) et donc « Les Guignols de l’info’ ».

guignols
L’ancien président de Canal+, Pierre Lescure a tout de suite quitté son poste d’actionnaire au sein du groupe Havas, pour protester : « J’ai démissionné d’Havas en apprenant la nouvelle qu’il y avait une menace de suppression de l’émission ».
La réaction auprès du grand public n’a pas attendu, puisqu’une pétition a même été lancée pour empêcher le retrait de l’émission satirique et près de 27 000 personnes l’ont signé
. A contrario, l’ex-ministre républicaine Nadine Morano a cependant apprécié la nouvelle, puisqu’elle s’est empressée d’envoyer un sms à Bruno Gaccio, qui écrivait pour l’émission jusqu’à 2007 : « A tchao et au plaisir de ne plus m’y voir ! ». Ce dernier, outré, a alors publié la conversation sur son compte Twitter.

Ce vendredi 3 Juillet, une réunion s’est tenue entre Vincent Bolloré et Rodolphe Belmer (patron des programmes de la chaîne). Résultat : Belmer a quitté le groupe, et c’est Maxime Saada, le numéro deux de Vivendi qui va être placé au poste de directeur générale de la chaîne privée.

Capture_TWITTER

Vincent Bolloré a alors déclaré : « Les Guignols font partie du patrimoine de Canal+ qui a été, je le rappelle, créé par Havas. Il est hors de question de se priver de cet atout qui est la propriété du groupe », aussi il ajoute « les dirigeants de Canal+ et de Vivendi devraient décider sous quel format et à quel moment ils devraient être distribués ».

Ainsi, il est possible que l’émission devienne hebdomadaire et non plus, quotidienne. Les horaires de diffusions sont susceptibles d’être modifiées également.
Une inquiétude plane alors sur l’équipe de l’émission, « Si on nous passe le dimanche pendant vingt minutes, on nous tue quand même. Les Guignols, c’est une émission quotidienne. ». C’est donc une affaire à suivre…